Formation « Développer un thème WordPress sur mesure »

Créer son thème ou utiliser des thèmes premium ?

Lecture : 7 minutes • 0

C'est une question que beaucoup de gens se posent aujourd'hui. Doit-on réinventer la roue à chaque fois ou utiliser un thème premium que l'on personnalise ? Est-ce assez propre ? Vais-je gagner du temps ? C'est ce que l'on va tenter voir ici.

Il est légitime de se poser la question même si j’imagine que si vous êtes là, c’est pour faire du sur-mesure.

En fait le web c’est comme avec tout le reste :

  • Si on veut de l’abordable, du pas cher, on s’oriente vers du thème premium
  • Si on veut du sur-mesure, adapté aux moindres besoins, alors on fait son propre thème

Bien sûr ce n’est jamais aussi simple que cela. Même les grosses agences se posent parfois la question.

Imaginez que le client a un gros budget, mais que la majeure partie doit aller dans du webmarketing. S’il ne reste pas assez de budget pour un site sur mesure, alors il est tout à fait normal d’opter pour un thème premium.

Dans ce cas il suffit d’aller acheter une licence Divi, Salient, Avada… ou n’importe quel thème de Theme Forest et le tour est joué !

Le site ThemeForest
Le site ThemeForest

J’ai déjà pu voir des grosses agences proposer du thème premium dans cette situation. Et il n’y a rien de mal à ça. Si le client oriente sa communication au travers des réseaux sociaux, du marketing, et que le site n’est qu’un simple support de communication sans gros besoin technique, alors le thème premium sera la bonne solution.

Répartition entre développeurs et thèmes premiums

Avant de continuer sur ce débat regardons un peu comment se répartit la population des développeurs PHP/WordPress d’un côté et des simples utilisateurs de thèmes premium de l’autre :

Répartition développeurs
Les développeurs WordPress sont aujourd’hui en minorité

Cette statistique vient d’un sondage réalisé en juin 2017 par mes soins et répondu par plus de 1000 personnes. Il y a une infographie complète postée sur GeekPress à ce sujet.

On remarque donc aujourd’hui qu’environ 60% de la population ne développe pas du sur-mesure avec WordPress, et que seulement 40% sont des développeurs. Ce qui montre une chose :

Information

Il est tout à fait envisageable d'être aujourd'hui un professionnel de WordPress sans pour autant être un développeur PHP !

C’est d’ailleurs le cas de mes élèves WPChef.fr qui sont pour beaucoup des personnes en reconversion professionnelle, graphistes ou autres et qui n’ont jamais touché à du code. WordPress leur a permis de changer de métier, d’entamer une nouvelle vie sans devoir reprendre les études et c’est ce qui est vraiment bien avec les métier de l’Internet.

Les thèmes premium sont des "usines à gaz"

Bien entendu un thème premium ne sera jamais aussi propre qu’un code fait main et adapté à une seule situation. Les thèmes premium sont conçus pour être polyvalents et parés à énormément d’éventualités, alors forcément, leur code est loin d’être léger.

Aujourd’hui les meilleures ventes proposent tout de même un code propre, optimisé et il est tout à fait possible de faire un site décent et de qualité.

J’ai longtemps été contre les thèmes premium mais je dois aujourd’hui avouer qu’ils ont énormément évolué et dans le bon sens. Ils ont chacun fait le choix d’un page builder performant, qui permet d’éditer son contenu en « front » directement. Les clients adorent car ils voient en temps réel le rendu de leur page.

Certains pensent que ce fonctionnement en glisser-déposer est l’avenir du web. Pour ma part je pense qu’on aura toujours besoin de développeurs.

Je laisse la parole à Nicolas Richer qui nous expose son point de vue sur les thèmes premium :

Nicolas Richer
Webmarketeur
Formateur

Le conseil Nicolas Richer

Formateur chez WPChef et ElegantSchool

Un site Internet est un outil de communication qui a 3 buts : attirer des internautes, les renseigner et les convaincre.

Et ce, peu importe que l’on soit une entreprise, une association, une ONG, une collectivité, un micro-entrepreneur… On veut être vu, entendu et tisser des relations. On veut même (se) vendre (non, ce n’est pas un gros mot).

Or, en sacralisant le code et le “sur-mesure”, on en oublie ces fondamentaux. On se retrouve avec des sites qui sont des chefs d’œuvre de propreté mais qui ne remplissent aucun objectif.

Référencement ? Rien n’est fait. Architecture de contenu ? Connait pas. Copywriting ? Copy-quoi ?!

Alors pourquoi investir autant de temps et d’efforts dans des thèmes sur-mesure quand des thèmes premium sont déjà de superbes bases pour travailler le plus important, le contenu ?

Dans le monde du cinéma, on dit qu’il faut allouer 1/3 du budget à la production d’un film et les 2/3 à sa promotion. Pour un site Internet, il faudrait faire pareil. Seul 1/3 du budget devrait être alloué à la réalisation technique, sinon on ne produit que des sites qui ne remplissent pas leurs objectifs.

Suivez-moi sur Twitter : @NicolasRicher • Mon site : Site personnel

Il n’a pas forcément tord. Comme je le disais c’est bien souvent la communication et le marketing qui sont à mettre en premier dans un projet. A quoi bon passer 90% dans le développement et ne plus rien avoir après pour faire sa pub ?

Alors est-ce encore bien nécessaire d’apprendre à développer ses propres thèmes ?

Bien sûr, et c’est ce que nous allons voir !

Les limites du premium

Si le thème premium répond à de nombreux besoins, il devient très limité lorsque arrivent les spécificités d’un projet.

Dans certains cas, on s’en sort très bien avec un thème bien malléable, quelques extensions bien choisies, et le tour est joué.

Si on commence à sortir des sentiers battus,  on peut toujours bidouiller un peu de PHP et de CSS pour palier aux besoins.

Mais au bout d’un moment, on atteint ses limites. Et si on persiste on arrive dans ce lieu que j’appelle la zone grise : pas totalement du premium, mais pas totalement du sur-mesure non plus.

Et je peux vous assurer que beaucoup s’y cassent les dents : c’est une zone de non-droit, un désert où l’on a perdu le sens des priorités.

Pour en sortir le deal est simple :

  • Soit le client a du budget pour du sur-mesure et auquel cas on y va
  • Soit le budget est trop limité et il faudra revoir les prétentions à la baisse pour trouver une extension qui fasse l’affaire

Il n’y a pas de juste milieu.

« Tous les thèmes se ressemblent »

C’est une critique qui revient souvent. Les thèmes premium ont tendance à apporter une conception en strates + colonnes + blocs. En général aujourd’hui tous les sites sont comme ça, car en réalité c’est bien plus pratique pour le responsive web design. Et on remarque d’autant plus cet effet sur les thèmes premium.

Un thème comme tous les autres

Un développement sur mesure permettra cependant d’aller plus loin dans les détails, la finition, et permettra de complètement maitriser les composants du site, par exemple l’en-tête et le pied de page.

On ne sera alors pas limité par les réglages du thème et on pourra faire ce que l’on veut !

Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités

J’aime bien cette tirade du premier SpiderMan ! Si vous donnez à votre client l’accès à l’administration d’un site fait avec un thème premium, il aura toutes les fonctionnalités du page builder. Et là ça peut vite devenir la catastrophe : n’étant pas designer, s’il se risque à créer de nouveaux modèles ou déséquilibrer les colonnes, le design du site peut vite devenir une immondice que vous aurez honte de montrer aux copains.

Merci du conseil oncle Ben !

Selon moi c’est le plus grand risque. Aussi bien faits que soient les pages builders, ils restent des outils complexes avec beaucoup de paramètres à ne pas mettre dans toutes les mains.

Plus tard dans cette formation je vous montrerais comment éviter cet effet grâce à Advanced Custom Fields.

La tambouille de plugins

Pour étendre un peu le sujet aux extensions,  j’ai souvent vu des gens se dire que les besoins clients sont facilement résolus avec l’aide de celles-ci. Cependant si le besoin est un peu « original » il se peut qu’elles ne répondent pas entièrement au besoin, ou pire : tenter de faire cohabiter ensemble 2 extensions pas prévues pour risque de mettre un grand coup à l’expérience utilisateur du site.

Exemple : votre client souhaite un petit réseau social et en même temps que les membres veulent pouvoir proposer leurs petites annonces. Vous trouverez facilement 2 extensions capables de répondre à chaque besoin.

Mais est-ce que ces extensions pourront aisément fonctionner ensemble ? Pas sûr, et dans ce cas on a beau rustiner, ça ne marchera pas forcément.

Il ne faut jamais négliger l’ergonomie et l’expérience utilisateur d’un site ! C’est un sujet essentiel.

Le rôle du développeur sur mesure

Et là, sans compétence en développement, ça devient très difficile. C’est dans ces cas que le développeur WordPress entre en jeu. Il vient proposer une solution taillée sur-mesure qui permettra une expérience utilisateur bien plus poussée.

J’ai pu vivre l’expérience des deux côté du spectre lorsque j’avais mon agence : des sites très simples et des sites très spécifiques, dont notamment un site qui vendait des wingsuits personnalisables via WooCommerce. Et je peux vous garantir qu’ici, il était impossible ici de se passer d’un développeur !

Personnalisez, achetez, et faites le grand saut !

Ce n’était pas le projet le plus simple, mais très certainement l’un des plus passionnants !

Une agence qui décidera de prendre des projets sur mesure permettra de répondre à des besoins plus évolués, plus précis et s’orientera vers des plus gros budgets. Les connaissances en développement seront alors nécessaires et il faut prévoir plus de temps pour la réalisation du projet que pour un simple site.

L’emploi des développeurs

Pour conclure, si vous êtes à la recherche d’un emploi, vous aurez bien plus de chances d’en trouver un en tant que développeur PHP / WordPress. Cela demande bien sûr plus de compétences, mais pas non plus autant que ce que l’on peut imaginer. Et c’est le but de cette formation.

En restant utilisateur de thèmes premium on limite grandement ses possibilités même si comme je disais précédemment, il est toujours largement possible d’en vivre en freelance.

Quand faire du premium / du sur mesure ?

Selon moi c’est surtout une question de besoin et de budget ! Inutile de sortir l’artillerie lourde si le client n’a pas le budget ou si son projet n’en n’a pas la nécessité.

A vous de voir quels types de projets vous intéressent : les sites simples ou les besoins sur mesure.

Et comme le disait Nicolas, ce qui est important aujourd’hui sur internet c’est le marketing en premier lieu. Mais cela ne doit pas empêcher de pouvoir garder un budget convenable pour réaliser un site sur mesure, répondant à des besoins spécifiques précis que seul un développeur pourra sereinement aborder.


Allez, fini pour ce débat, et si vous êtes toujours motivés pour faire du sur-mesure, continuons vers les logiciels et outils dont nous aurons besoin !

0

Questions, réponses et commentaires

    Laisser un commentaire