Formation « Développer un thème WordPress sur mesure »

Les commentaires

Lecture : 5 minutes • 2

Les commentaires sont un bon moyen de créer de l’interaction avec vos lecteurs. De plus, ça permet de créer du contenu supplémentaire qui pourrait bien s’avérer pertinent pour les moteurs de recherche. Dans ce cours nous allons voir comment les mettre en place, et comment les modérer, et bien sûr comment éviter le Spam.

A quoi bon faire un blog si vos internautes ne peuvent pas poser leurs questions et donner leur avis ? On va justement voir dans ce cours comment mettre en place le système de commentaires de WordPress, et comment les administrer.

Typologie des commentaires dans WordPress

On va d’abord regarder en détails tous les composants de commentaires fournis par WordPress :

Les commentaires dans WordPress
A gauche, la liste des commentaires, à droite le formulaire d’ajout de commentaires

La liste des commentaires est hiérarchique : ils sont listés les uns après les autres mais lorsqu’une personne répond à un commentaire précédent, un sous-niveau est créé afin de faciliter la lecture (représenté par un décalage à droite) .

Chaque commentaire contient : l’avatar, le nom de la personne qui a commenté, la date de publication, le message, et un bouton répondre.

Le formulaire pour laisser un commentaire demande : le message à laisser, le nom, l’e-mail et éventuellement le site web de la personne. L’avatar est automatiquement récupéré grâce à l’adresse e-mail si la personne a un compte Gravatar.

Voyons maintenant à nouveau cette interface une fois connecté :

Les commentaires WordPress à nouveau, mais cette fois-ci en étant connecté
L’interface des commentaires avec le formulaire connecté

Cette fois, on remarque que le formulaire pour laisser un commentaire ne propose plus qu’un champ. Comme les informations sont déjà connues (nom, e-mail), WordPress ne les redemande pas.

On voit aussi l’apparition d’un bouton modifier sous chaque commentaire : en tant qu’administrateur, c’est un lien utile pour aller rapidement gérer mes commentaires.

Réglages des commentaires et de modération

WordPress propose plusieurs façons de gérer les commentaires grâce à différents réglages qui auront des impacts différents sur votre site.

On va aller voir dans notre interface d’administration de WordPress, dans Réglages > Discussion afin de voir ce qu’il est possible de faire.

L'interface de configuration des commentaires de WordPress
C’est ici que vous pourrez définir les règles de commentaires

Vous pouvez :

  • Limiter les commentaires aux utilisateurs connectés au site ;
  • Fermer les commentaires d’un article après une certaine période ;
  • Limiter l’imbrication des commentaires et réponses (je conseille de ne mettre que 2 niveaux) ;
  • Recevoir un e-mail lorsqu’un commentaire est publié (je conseille de laisser activé) ;
  • Diviser les commentaires en pages (je déconseille) ;
  • Ne pas publier les commentaires tant que l’administrateur n’a pas validé (c’est ce que je fais sur ce site, mais sur d’autres je laisse ouvert) ;

Les réglages que vous choisirez vont dépendre des sites. Sur CapitaineWP et WPChef on active la modération : on valide manuellement chaque commentaire. Cela demande un peu plus de travail.

Si vous autorisez automatiquement la publication d’un commentaire, vous vous retrouverez peut-être avec des commentaires « impolis » qu’il faudra filtrer.

Sur WPChef seuls les étudiants connectés peuvent publier un commentaire. Sur CapitaineWP, comme certains cours sont gratuits, j’ai autorisé la publication de commentaires par tous !

Pour modérer vos commentaires, vous irez ensuite dans le menu Commentaires :

L'interface de gestion des commentaires dans WordPress, où on peut les approuver et les modifier
C’est ici que vous pouvez valider, modifier ou supprimer les commentaires du site

Ajouter les commentaires dans votre site WordPress

Bien, maintenant que l’on a configuré nos commentaires, il faut les afficher dans notre template ! Il y a plusieurs façons de faire : la version simple, et la version plus compliquée, mais qui apporte plus de contrôle.

L’approche simple

Commençons avec la version simple. Ajoutez tout simplement cette fonction après votre contenu dans la boucle WordPress de single.php :

PHP
single.php

Cette ligne suffit à aller chercher le template de commentaires par défaut qui affiche d’abord la liste des commentaires publiés, puis ensuite le formulaire de saisie d’un nouveau commentaire. Voici le rendu , sans CSS :

Affiche des commentaires dans le thème
Ce n’est pas très sexy, mais ça fonctionne ! Un peu de CSS pourra améliorer cela

L’approche sur mesure

La technique précédente suffira amplement dans 9 cas sur 10. Mais si vous souhaitez aller un peu plus loin, alors vous allez pouvoir créer votre propre template de commentaires !

Pour cela vous devez créer un fichier comments.php à la racine de votre thème. Dès que WordPress le détecte, il utilisera ce fichier au lieu du template par défaut.

Voici ce que l’on doit y mettre :

PHP
comments.php

Tout d’abord, le Template tag get_comments_number() permet de récupérer le nombre de commentaires publiés. On peut d’ailleurs l’utiliser en dehors de comments.php, au début de l’article par exemple ou même dans archive.php.

Ensuite, la fonction wp_list_comments() permet de lister les commentaires publiés.

S’il n’y en a pas, on peut afficher un message à la place et on vérifie ça grâce aux fonctions comments_open() : les commentaires sont-ils ouverts ? et get_comments_number() : que s’il renvoie 0, ce sera considéré comme false par PHP.

Enfin, la fonction comment_form() permet d’afficher le formulaire de saisie d’un commentaire.

Conseil

Vous pouvez également vous baser sur le template des thèmes fournis par défaut avec WordPress histoire de vous en inspirer.

Et comme toujours, aidez-vous de la documentation afin de connaitre tous les paramètres et fonctions qui pourraient s’avérer utiles :

Combattre le Spam dans les commentaires

Le premier Spam sera un grand événement dans la vie de votre site. D’un côté, c’est le début de la gloire, puisque vous gagnez en visibilité sur le web. D’un autre, il va falloir commencer à se défendre contre cela. Heureusement, Automattic (rappel : la maison mère de WordPress.com) a une extension pour ça :

Akismet Anti-Spam

Akismet Anti-Spam

Akismet checks your comments and contact form submissions against our global database of spam to protect you and your site from malicious content.

Automattic

Et ça tombe bien car il est installé par défaut dans WordPress. Son rôle est de filtrer automatiquement les commentaires Spam afin de vous éviter cette tâche fastidieuse.

Mais pour cela, vous aurez besoin d’une clé d’API pour l’activer. Pour un petit site, vous pouvez l’obtenir gratuitement :

Obtenir une clé d’API Akismet

Si vous avez déjà un compte wordpress.com, vous pourrez l’utiliser pour vous connecter.

Enfin, allez dans Réglages > Akismet Anti-Spam et indiquez votre clé. Votre site devrait normalement être protégé contre la vermine du web !


Votre site gère maintenant les commentaires et permet à vos internautes d’interagir avec vous, et de lancer des discussions ! Ce chapitre est maintenant terminé. Dans la suite du cours on va aborder un concept super important : les types de publication personnalisés.

2

Questions, réponses et commentaires

  1. Rajo Diane

    Le 2 décembre 2019

    Merci !
    c’est vraiment très pratique

  2. Judy

    Le 18 février 2019

    Merci!

Laisser un commentaire