Formation « Développer un thème WordPress sur mesure »

Alternative : un serveur local Mamp

Lecture : 4 minutes • Pratique : 15 minutes • 0

Dans ce cours nous allons voir comment installer Mamp pour créer son serveur local qui fera tourner Apache, PHP et MySQL, nécessaires au bon fonctionnement de WordPress.

Aparté : C'est plus facile avec Local by Flywheel

Si vous arrivez là directement depuis Google, sachez qu’il existe une alternative à MAMP vraiment plus fiable : Local by Flywheel.

Si vous n’avez pas été convaincu par Local, vous pouvez vous rabattre sur MAMP en tant qu’alternative. Ou même WAMP, ou encore Easy PHP. C’est selon votre préférence. Mon expérience me dit que MAMP a moins tendance à rencontrer de problèmes que ses collègues.

Installer Mamp

Pour commencer on va télécharger la version gratuite de MAMP pour Mac ou Windows depuis le site officiel. Beaucoup pensent que MAMP n’est que pour Mac mais pas du tout ! Il existe aussi une version Windows.

Le téléchargement est relativement long car le fichier d’installation pèse un peu plus de 300 Mo. Une fois téléchargé, lancez l’installation et validez toutes les étapes.

Bourrinez le bouton Continuer pour passer toutes les étapes

Au premier lancement, Mamp vous proposera d’essayer la version pro gratuitement. Elle est pas mal du tout : elle permet une gestion plus poussée de ses sites et de les installer en dehors du dossier MAMP. Mais en soi la version gratuite suffira amplement pour nos besoins !

Capture d'écran du logiciel MAMP
La fenêtre principale de MAMP, les serveurs lancés

Une fois MAMP lancé, cliquez sur le bouton Start servers  pour démarrer les serveurs. Vérifiez que les deux indicateurs Serveur Apache et MySQL Server soient bien cochés en haut à droite.

Conseil

MAMP aura du mal à se lancer complètement si un logiciel comme Skype ou un antivirus tournent sur votre ordinateur en même temps, ce qui pourrait causer des conflits. Si vous rencontrez une erreur lors du lancement des serveurs, vous avez la liste des 2 principaux suspects.

Dans le cas où vous redémarrez votre ordinateur, pensez à relancer MAMP et redémarrer les serveurs afin de pouvoir accéder à votre site. Vous pourrez également lancer le logiciel au démarrage du sytème et lancer les serveurs automatiquement. Pour cela direction les réglages de MAMP.

MAMP lancera ensuite une fenêtre du navigateur pour afficher la WebStart page qui répond à l’adresse localhost sur Windows et localhost:8888 sur Mac.

La page d’accueil de MAMP

D’ici on peut voir les informations pour se connecter à la base de données. Hôte : localhost, utilisateur et mot de passe : root. Notez bien ces informations car on en aura besoin lorsque l’on installera notre site WordPress.

Où installer son site ?

Depuis la WebStart Page, cliquez sur « Mon Site Web » dans le menu supérieur, vous serez amené sur cette page http://localhost:8888/. C’est la racine de notre hébergement local. Pour l’instant elle affiche cette page, mais plus tard elle affichera la liste de nos sites.

Ici plus tard sera affichée la liste de vos sites

On y apprend que le dossier se trouve physiquement à /Applications/MAMP/htdocs sur Mac et C:/MAMP/htdocs sur Windows.

C’est ici qu’il faudra venir placer le dossier wordpress pour installer un site. Si le dossier de notre premier site porte le nom site1, alors son adresse locale sera http://localhost/site1 (ajoutez toujours :8888 après localhost sur Mac).

Conseil

La version pro permet d'avoir une adresse qui contient directement le nom du site, comme par exemple http://site1:8888. Elle permet également de placer le dossier du site n'importe où sur votre ordinateur.

Il faudra donc placer le dossier wordpress (que l’on téléchargera dans le prochain cours) dans htdocs :

Le dossier htdocs de MAMP

D’ailleurs vous pouvez en profiter au passage pour supprimer index.php et le logo MAMP qui ne seront plus utiles.

Comment accéder à la base de données

MAMP est livré avec PHPMyAdmin, une interface web pour gérer nos bases. Pour y accéder, depuis la WebStart Page, cliquez sur Outils > PHPMyAdmin. C’est d’ici que vous pourrez créer une base vide pour y installer WordPress.

Capture d'écran de PHPMyAdmin
L’application PHPMyAdmin

Choisissez le thème pmahome pour un rendu moins vilain. Vous pouvez également accéder à PHPMyAdmin directement via cette adresse : http://localhost:8888/phpMyAdmin/.

En résumé

Voici ce qu’il faut retenir de MAMP :

  1. Pensez à lancer MAMP et lancer les serveurs au démarrage de votre système
  2. La WebStart Page vous indique les identifiants de base : localhost pour l’hôte, root pour l’utilisateur et le mot de passe
  3. Vos sites doivent être placés dans /Applications/MAMP/htdocs sur Mac et C:/MAMP/htdocs sur Windows
  4. La base de données peut-être accédée via la WebStart page ou http://localhost:8888/phpMyAdmin/

Votre serveur local est prêt à recevoir son premier site ! Nous allons continuer avec l’installation de WordPress dans le prochain cours.

0

Questions, réponses et commentaires

    Laisser un commentaire