Formation « Développer un thème WordPress sur mesure »

Pourquoi créer son site avec WordPress ?

Lecture : 12 minutes • 7

Bienvenue dans cette formation où vous allez apprendre pas à pas à créer un thème WordPress sur mesure. Mais avant toute chose, nous allons voir pourquoi j'ai fait le choix de WordPress et ce qui fait que selon moi c'est le compagnon idéal de vos projets web, autant sur le plan technique que pour votre business.

Avez-vous déjà surpris une conversation au sujet du choix du bon CMS ? On entend tout et son contraire, les débats sont parfois passionnés entre ceux qui prônent WordPress, Drupal, et les partisans des solutions fait maison et finalement personne ne tombe jamais d’accord. En fait c’est un peu comme en politique, chaque argument est recevable dans un contexte donné mais il n’y a pas de vérité absolue.

Le monde est complexe et chaque problème aura sa solution spécifique la plus adaptée.

Cours dédié

Content Management System

Définition

CMS est le nom donné aux plateformes de publication de contenu telles que WordPress, Drupal et Joomla. Le CMS permet à son utilisateur de rédiger son contenu, faire de la mise en page à partir d'une interface web adaptée. L'utilisateur final n'a donc pas besoin d'être développeur et de toucher aux langages web pour administrer son site.

Traduction : Système de gestion de contenu

Abréviation : CMS

Je me doute que si vous êtes ici c’est que vous êtes déjà plutôt convaincu par WordPress !

Je vous propose, avant de nous lancer dans la formation, de revoir un petit historique de WordPress, ainsi que ses parts de marché et ses principales forces.

Un peu d'histoire

WordPress a vu le jour en 2003 grâce à un Texan, Matt Mullenweg, qui a initialement forké (c’est-à-dire dupliquer) un projet qui s’appelait B2Cafelog et qui avait été crée par … un corse !

Matt Mullenweg
Matt Mullenweg lors d’un WordCamp

WordPress est open source, c’est-à-dire que son code est libre d’être lu, modifié et amélioré selon vos besoins. Il est principalement conçu en PHP et propose de nombreuses fonctions et APIs pour permettre aux développeurs de personnaliser l’expérience en fonction de leurs besoins.

Dès 2010 les choses commencent à s’accélérer et WordPress gagne du terrain. Les entreprises commencent à en entendre parler et commencent à l’imposer dans leurs cahiers des charges.

La maison mère derrière WordPress s’appelle Automattic et embauche aujourd’hui plus de 600 personnes à travers le monde. Elle s’occupe principalement de la plateforme wordpress.com qui est différente du CMS open source. Je reviens là-dessus juste après.

En 2015 Automattic rachète WooCommerce, l’extension e-commerce la plus populaire sur WordPress.

WooCommerce

WooCommerce

WooCommerce est une extension d’eCommerce puissante et extensible qui vous aide à vendre tout ce que vous voulez. Magnifiquement.

Télécharger

Installations actives : 3+ million

Note :

Parts de marché

WordPress occupe à lui seul aujourd’hui plus 30% de parts de marché, largement en tête devant ses principaux concurrents,  Joomla et Drupal, deux autres CMS open source qui occupent respectivement 3% et 4% des parts. Le reste concerne les solutions sur-mesure.

WordPress représente 30% des sites du top 10 millions
WordPress représente 30% des sites du top 10 millions – source W3Techs

Concernant l’e-commerce, WooCommerce est aujourd’hui en tête devant ses concurrents avec 24% de parts de marché. Shopify obtient près de 10% et Magento 7% et Prestashop 5%.

WooCommerce représente 24% de l’e-commerce – source : Datanyze

Les chiffres sont en constante augmentation ce qui présage un bel avenir pour le CMS et l’assurance que la tendance n’est pas encore prête de changer.

WordPress.com vs WordPress.org

Bon c’est quoi cette histoire entre les deux ? On peut dire que c’est un mauvais choix de nom : wordpress.org est le site officiel du projet open source, celui qui nous intéresse. C’est là qu’on peut télécharger le CMS et l’installer sur notre propre hébergement.

En parallèle, wordpress.com est une plateforme de blogging basée sur WordPress qui permet de créer son blog/site en quelques minutes sans avoir besoin de télécharger et installer le CMS sur son propre hébergement. Les possibilités sont limitées (Le choix des thèmes et les extensions est très restreint). C’est la société Automattic qui gère le service, dirigé par Matt Mullenweg, le créateur de WordPress.

Selon moi wordpress.com aurait vraiment dû utiliser dès le début un autre nom pour éviter la confusion.

Il faut voir wordpress.com comme le moyen pour la fondation WordPress d’obtenir des revenus et investir du temps, de l’argent et de l’énergie sur le projet open source.

Si je résume :

  • wordpress.com sert à faire le blog d’équitation de Julie, le site de mariage de Nico et Alice
  • wordpress.org permet de réaliser tout type de site, plus poussé, moyennant plus d’efforts

Information

Pour le reste de la formation, quand je parlerai de WordPress, je parlerai exclusivement de wordpress.org, le projet open source.

Ce qui fait la force de WordPress

On pourrait en parler pendant des heures, mais je vais me concentrer sur les facteurs qui me paraissent à ce jour les plus importants. Je ne doute pas que vous avez hâte de commencer votre apprentissage, alors je vais faire au plus vite !

1. Sa communauté et son écosystème de thèmes et extensions

Je vais commencer par les principales forces de WordPress : sa communauté et son écosystème. Au delà de la philosophie et du code source, ce sont ces deux facteurs qui sont responsables du succès du CMS aujourd’hui.

Sa communauté

Sans cesse grandissante, la communauté de passionnés joue un grand rôle dans le succès de WordPress. Il suffit de voir le nombre de Meetups et de WordCamps organisés chaque année dans le monde. Les Meetups sont des petits événements locaux qui accueillent environ 20 à 30 personnes dans les grandes villes à intervalles réguliers, ou se rejoignent les passionnés et curieux pour découvrir, échanger et partager.

Cours dédié

WordCamp

Définition

Les WordCamps sont les événements officiels WordPress à travers le monde organisés dans les grande villes et accueillant en moyenne entre 200 et 2000 personnes. Ils proposent des ateliers, conférences et espaces de networking. Ils sont ouverts à tout public, débutants comme professionnels et le coût d'entrée ne dépasse pas les 40€ par personne. C'est l'occasion idéale de créer des liens, rencontrer la communauté et apprendre.

En France il y a des WordCamps à Paris, Bordeaux, Marseille et Lyon selon les années. En Europe chaque année se déroule, dans un pays différent, le WordCamp Europe qui attire plus de 2000 personnes !

Une conférence au WordCamp Europe

Si vous êtes de nature timide, commencez plutôt par un meetup près de chez vous (dans la plupart des grandes villes).

La communauté aide aussi énormément à faire évoluer WordPress : rédaction de la documentation, traduction, écriture de tutoriels, aide sur les réseaux et les forums, création de thèmes et extensions…

Il suffit de voir le nombre de résultats Google à chaque fois qu’on lui pose une question.

Conseil

N'attendez pas d'être un expert pour participer à un Meetup ou un Wordcamp. Même si vous êtes timide, venez participer au prochain événement, ce sera l'occasion de se rencontrer. Je peux vous garantir que vous ne serez pas déçu !

Son écosystème

L’autre principale force de WordPress, c’est son écosystème, c’est-à-dire la somme des thèmes, extensions, et ressources disponibles sur Internet.

Aujourd’hui il existe plus de 50 000 thèmes différents et tout autant d’extensions. Avec tout cela, difficile de ne pas trouver son bonheur.

Il existe des extensions pour créer des formulaires, accepter des paiements, créer des espaces membres, optimiser les performances, ajouter de l’interactivité (galeries, sliders), faire de la newsletter, vendre des produits, traduire en plusieurs langues…

En général on trouve très facilement chaussure à son pied. C’est pour cela que WordPress attire autant les développeurs que les profils non développeurs. Ces derniers peuvent créer des sites performants répondant à de nombreuses problématiques sans taper une seule ligne de code.

Outre le répertoire officiel wordpress.org, on retrouve également des thèmes sur Internet, dont notamment sur la plateforme Envato Market (ThemeForest, CodeCanyon…).

Le site ThemeForest
Le site ThemeForest

Bien entendu, quand le besoin devient très spécifique, c’est là que le développeur WordPress intervient, avec la capacité de créer une solution sur mesure en se basant sur le CMS pour gagner du temps.

Pour conclure sur cette section, je dirais que ce sont ces 2 facteurs qui donnent l’avantage à WordPress. Car en réalité, si on regarde Drupal au niveau technique, les fonctionnalités principales sont là, la structure est très bien conçue, et sur le papier il est au moins tout aussi bien que WordPress.

2. Facile à apprendre, rapide à maitriser

Avec la bonne formation, les bonnes ressources et les bons outils, WordPress est facile à maitriser. J’ai toujours été impressionné par la facilité avec laquelle je réussissais mes sites. La documentation est très bien expliquée, les concepts sont simples à appréhender, les fonctions fournies permettent de gagner énormément de temps, et de ne pas réinventer la roue à chaque fois.

Mais apprendre soi-même peut vite être galère : il existe presque trop de ressources et tutoriels sur Internet. La formation Capitaine WP a pour objectif de réunir tout cela dans un cours pédagogique vous permettant d’acquérir les bonnes pratiques correctement et rapidement.

Souvent les gens ont une certaine appréhension : « j’ai beaucoup de travail et pas assez de temps pour apprendre WordPress, je vais devoir me conformer à une nouvelle logique », et ça, le cerveau n’aime pas ! En effet celui-ci est un flemmard : il est conçu pour prendre des habitudes et faire les choses avec le moins d’effort possible. Il n’aime pas l’idée qu’on lui demande un nouvel effort, même si celui-ci lui permettra d’être encore plus zen sur le long terme.

Mais ces gens là, hélas, passent souvent à côté du plus important : le temps perdu ici, qui est en fait du temps bien investi, sera largement rentabilisé dès le premier projet ! Et concernant la logique, WordPress n’apporte pas des concepts bizarres, la plupart du temps tout est logique, naturel.

Voici une image que j’aime beaucoup qui s’intitule « êtes-vous trop occupé pour améliorer ? »

Ces Legos auraient meilleur compte à se poser 5 minutes et tenter les roues rondes

Si vous êtes trop occupé à produire, sans jamais prendre le temps d’améliorer, vous vous retrouverez au final à la traine avec une grosse dette technique.

Faites de la veille, testez, apprenez ! Si votre patron est du genre à dire que la veille n’est pas du temps de travail, changez de patron !

Pour en revenir à WordPress, passer du temps à l’apprendre ne sera pas une contrainte, je vais tout faire pour vous rendre ça ludique ! Vous maitriserez bien assez tôt les concepts nécessaires pour en faire ce que vous voulez, sans limite et vous serez opérationnel en un clin d’oeil !

Vous n’aurez alors plus aucune raison de préférer votre CMS maison.

3. Emploi : les profils WordPress sont très recherchés

Ces dernières années, beaucoup d’agences ont opté pour WordPress. Beaucoup de freelances en reconversion ont également opté pour le CMS (comme j’ai pu le constater sur WPChef). Et du côté des startups, on voit fleurir des entreprises comme WP Media, WeGlot ou encore WP Serveur.

Il y a donc du monde dans l’univers WordPress, et les entreprises et startups ont besoin de développeurs, et ont bien souvent du mal à en trouver.

Il suffit de voir le tableau des offres d’emploi à un WordCamp ou suivre les flux twitter pour remarquer que très régulièrement, quelqu’un cherche un développeur. Certaines entreprises ont du mal à trouver le bon profil. Alors oui, la pénurie des développeurs est bien réelle !

Il y a toujours un tableau d’offres plein à craquer aux WordCamps

Le développement web est un des rares métiers à ne pas souffrir de surpopulation, et comme WordPress représente la plus grosse part du gâteau, je peux vous dire qu’une fois formé, vous ne devriez pas avoir de mal à vous trouver une place en entreprise ou à votre compte, par exemple en Auto Entreprise.

Attention

WordPress s'écrit avec un W et un P majuscule ! Pensez à bien l'orthographier pour ne pas passer pour un débutant lors d'un entretien d'embauche ou avec un client ;)

Il y a pleins de manières de vivre de WordPress

Le salariat et la prestation de service ne sont pas les seules possibilités pour vivre de WordPress, c’est Alexandre Bortolotti, le fondateur du blog WP Marmite, qui en parle le mieux !

Alexandre Bortolotti
Blogueur
Entrepreneur

Le conseil Alexandre Bortolotti

Fondateur de WP Marmite et WP Chef

On a souvent tendance à l’oublier, mais travailler avec WordPress n’est pas toujours synonyme de « créer des sites pour des clients ».

Quand on se penche sur la communauté, on se rend compte qu’il existe un véritable écosystème composé de créateurs de plugins, de thèmes, d’hébergeurs, de blogueurs, de formateurs, etc.

Et bien que WordPress soit Open Source, cela ne les empêche pas de bien gagner leur vie.

On peut par exemple citer le plugin de cache WP Rocket mais aussi Polylang ou encore WeGlot. Concernant les blogs et les formations, on peut citer WP Marmite que je tiens depuis 2011 et WP Chef.

De l’autre côté de l’Atlantique, cela prend d’autres proportions. Il y a notamment l’hébergeur WP Engine, le plugin Yoast SEO ou encore Elegant Themes… Ce sont aujourd’hui des entreprises valorisées à plusieurs millions de dollars !

Malgré tout, ces projets sont tous partis de zéro. Alors si vous vous lassez de la prestation de service, pourquoi ne pas tenter d’apporter quelque chose de nouveau dans l’écosystème ?

Suivez-moi sur Twitter : @wpmarmite • Mon site : WP Marmite

4. WordPress est utilisé par de grandes entreprises

WordPress est aujourd’hui utilisé par de grands groupes et entreprises qui lui font confiance. Terminée la réputation « WordPress c’est pour les blogs ». Aujourd’hui le CMS est enfin reconnu à sa juste valeur. Il est possible de l’adapter à tous les besoins (même jusqu’à devenir une boutique comme on l’a vu).

Si vous êtes sceptique quant à ses possibilités, rassurez-vous : il est notamment possible de créer de nouveaux types de publication (les CPT), personnaliser les URLs, ajouter des champs additionnels (les Custom fields)…

Toutes ces notions seront abordées au cours de cette formation !

Quelques entreprises qui utilisent WordPress

Le groupe Renault utilise WordPress pour son site Corporate :

Renault

Canal+ utilise WordPress pour ses sites d’informations comme Détours et Jack :

Jack

Il y a aussi Engie :

Engie

Ou encore Dassault :

Dassault

Le géant Disney :

Disney

Et même le blog de la fondation Mozilla :

Mozilla

Pour découvrir encore plus de sites, je vous conseille cet article qui liste plus de 130 entreprises, agences, magazines connus qui ont choisi WordPress.

Alors WordPress ou pas ?

Bon, vous connaissez sûrement la réponse 😉 mais voici quelques arguments supplémentaires :

Par le passé les détracteurs de WordPress ont souvent invoqué un code vieillissant et une plateforme trop orientée blog. Je mentirais si je disais que le code du CMS était parfait. Certaines briques et concepts datent de plus de 14 ans !

WordPress a dès le départ opté pour une forte rétro-compatibilité, d’où certaines briques de code un peu vieillottes. Mais en contrepartie, les mises à jour, même majeures, se déroulent sans encombre dans 99% des cas et c’est très appréciable. Ce n’est pas le cas par exemple de Drupal, qui a un code plus moderne car chaque nouvelle version majeure apporte une grosse réécriture du code, rendant les extensions incompatibles un certain temps.

Je ne juge aucune des deux approches, elles ont chacune leurs avantages et inconvénients, et chacun a apporté sa vision concernant les compromis à faire.

Pour revenir à mes détracteurs, je leur dirais donc que malgré certains aspects un peu anciens du CMS dans son code (qui est peaufiné à chaque nouvelle version), WordPress n’en reste pas moins une solution propre, robuste et qui permet mille et une applications.

En ce qui concerne le fait que ce soit orienté « blog », et hélas je l’entends encore trop souvent, c’était peut-être vrai en 2010, mais depuis de l’eau a coulé sous les ponts. Vous verrez qu’au travers de cette formation on découvrira cours après cours toutes les possibilités  pour améliorer et transformer WordPress, afin de satisfaire tous ses besoins ou ceux du client.

Enfin j’entends encore parfois certaines personnes préférer leur solution maison car ils la « maitrisent mieux », mais du coup ils seront les seuls à la maitriser réellement. Difficile de faire autant de fonctionnalités et une documentation aussi bien fournie qu’un projet open source. Une petite équipe ne peut pas rivaliser contre des milliers de bénévoles sur un projet open source.

Une agence qui propose son propre CMS, qu’elle doit maintenir, faire évoluer, tout en réalisant des projets clients, impossible de tenir la cadence !

Selon moi, WordPress s’impose aujourd’hui comme la solution la plus efficace, la plus facile à prendre en main et c’est le choix qui fera gagner du temps et de l’argent à votre agence ou entreprise.

Le mot du formateur

Tout au long de la formation, vous retrouverez ce genre de bloc ci-dessous. Le but est de vous faire découvrir au fur et à mesure des experts de la communauté WordPress. N’hésitez pas à les suivre sur twitter car ils partagent régulièrement des ressources très intéressantes.

Maxime BERNARD-JACQUET
Développeur
Formateur

Le conseil Maxime BERNARD-JACQUET

Entrepreneur web & fondateur de Capitaine WP

Lorsqu’il s’agit de la création d’un site, qu’il soit petit ou gros, simple blog, e-commerce, catalogue, e-learning, interactif… WordPress est généralement très bien adapté pour la tâche. En utilisant des extensions ou du code maison, on peut ajouter les fonctions manquantes et répondre à tous les besoins. WordPress fait gagner du temps, de l’argent et s’intègre parfaitement dans un workflow d’industrialisation de sites.

WordPress n’est cependant pas la solution adaptée dans 100% des cas : en ce qui concerne une application web il est parfois plus judicieux de partir sur un développement maison à partir d’autres technologies.

Suivez-moi sur Twitter : @maximebj • Mon site : Dysign

Testez vos connaissances avec le grand Quiz WordPress !

Avant de vous jeter dans le bain, que diriez-vous d’évaluer votre niveau avec le grand quiz WordPress contenant 65 questions ? Le quiz est séparé en 3 niveaux : débutant, intermédiaire et difficile. Vous pouvez vous arrêter à chaque partie.

Une fois que vous aurez terminé la formation, tentez-le à nouveau afin de mesurer votre progression !


Si vous êtes prêt, continuons sur le prochain cours.

7

Questions, réponses et commentaires

  1. Atilla Oksuz

    Le 5 avril 2018

    Bonjour, je vous remercie pour ces informations vraiment très utiles et bien expliquées, je recommande fortement ce site, en attente avec impatience vos nouvelles formations 🙂

    1. Maxime BJ

      Le 5 avril 2018

      Merci ! Les prochains cours arrivent bientôt !

  2. NAbiha Guerrioun

    Le 23 avril 2018

    Merci, trés fructifs, bien expliqué, je continue le cours .

  3. BENITO

    Le 8 mai 2018

    EN TOUT CAS WORDPRESS OU RIEN . MERCI POUR LE COURS

  4. Abel

    Le 21 mai 2018

    Bonjour Maxime,

    En vous entendre dans votre cours ici vous nous laissez croire que WP peut donc tout faire (comme site ou appli web).
    Si tel en est le cas, quelle d’après vous , la place des frameworks tels que Symfony qui font aussi tout?

    1. Maxime BJ

      Le 22 mai 2018

      Comme je l’indique dans le cours, je dis que cela peut servir à faire des applications, mais bien souvent ce n’est pas forcément la solution la plus adaptée. En effet un framework comme Laravel ou Symfony seront bien souvent plus adaptés à des besoins ultra spécifiques. WordPress reste avant tout une plateforme de publication de contenu pour faire des sites en premier lieu

Laisser un commentaire